Chanteuse, auteure, compositrice, comédienne nantaise d’abord autodidacte, elle perfectionne sa technique vocale et musicale en 2006 auprès de professeurs lyriques (Bertrand Cardiet, Marie-Jeanne Charrier , Emmanuel Pesnot) puis au sein de l'Ecole Jazz à Tours en 2009 pendant 2 ans avec Patricia Ouvrard. 

 

Durant cette période de formation, elle collabore avec de nombreux artistes :

- Laurent Cailleton pour le spectacle Laurent Cailleton et les Black girls (cabaret humoristique, érotique et chic), dans lequel elle cumule le chant, la comédie et la danse.

- Roman Electric Band (folk rock) et Richard Kara (afro fusion) en qualité de choriste, en studio et concerts.

 

Après avoir créé le duo guitare, voix Comik Strip (jazz, chanson française) en 2010 (accompagnée par Paul Kurkdjian puis Mathieu Lagraula), elle monte un quartet Oozy Moon (2012) au répertoire popy, soul, rocky (avec Edison Belmar, Gabor Turi, Alexis Oger). 

En parallèle, Combustion spontanée, un big band soul funk fait appel à Sandrine pour enregistrer « Sand and Rain » et interpréter plusieurs chansons du répertoire de Daniel Janin.

 

Suite à un voyage à la Nouvelle Orléans en Mars 2014, elle décide de former ce quartet acoustique « The Sassy Swingers » et de redonner vie, sur scène comme dans la rue, à ce style typique des années 30 à NOLA. Elle s’entoure d’artistes Nantais : Mathieu Lagraula, (Banjo, trompette) Jérôme Bossard (Washboard) et Franck bougier (Hélicon) pour l’accompagner.

Franck Bougier est depuis peu remplacé par Benoît Poeuf (Sousasophone) pour la tournée 2015.

En 2017, le groupe "The Sassy Swingers" s'agrandit et devient un sextet, autoproduisant son premier album de compositions et de standards aux couleurs New Orleans.   

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Sandrine Arnaud